Ça sert à quoi ?

En pratique, ça sert à quoi? Des exemples...

Qualité de vie… Développement personnel…

...Développer ses qualités … Améliorer ses performances...
...Guérir ses blessures intérieures...
...Mieux vivre la relation de couple....
...Orienter ou réorienter sa vie...Mieux vivre sa vie professionnelle et les expatriations

ou
...Améliorer la santé, mieux gérer les problématiques corporelles (Diagnostiquées par un médecin comme étant « dûes au stress »), les troubles liés à des facteurs de stress (troubles anxieux, stress et adaptation)

 

Les applications de l’Hypnose et de la Programmation Neuro linguistiques sont extrêmement variées. Ces approches s’intéressent au bien-être et à la qualité de vie, allant des questions liées à la santé comme au développement personnel.

Notre inconscient, de par l’expérience vécue et l’expression des besoins ; développe des automatismes et peut mettre en place des comportements ayant pour but d’atteindre des objectifs précis. Et heureusement… sans cela, nous serions, par exemple, obligés de penser à respirer ou à assurer le processus de renouvellement des cellules! (Ce qui serait d’ailleurs impossible compte tenu du très faible nombre d’information que l’esprit conscient peut traiter simultanément)... L’inconscient ou l’automate ressemble donc à un ordinateur sophistiqué géant.

Comme n’importe quel ordinateur, certaines mises à jour peuvent être nécessaires, si les conditions ont changé ou si l’intérêt de tel ou tel comportement apparaît limité en comparaison aux inconvénients, juste par habitude ou peur du changement. Et oui… car bien que sophistiqué, on ne peut pas dire que cet automate soit particulièrement attiré par le changement, surtout si l’on considère le socle initiale qui date de 600 000  ans (le cerveau reptilien).

Alors, nous voilà… à adopter des comportements qui ne nous conviennent pas, sans que nous le décidions réellement et sans savoir pourquoi.

Y-aurait-il un bug informatique ? Une petite mise à jour pourrait être utile.

L’origine de ces comportements peut-être lié à différentes expériences, allant d’un simple constat, d’une remarque que l’on nous a faite, ou à un événement traumatisant. Certains peuvent être pertinents d’autres complètement obsolètes.

Imaginons un exemple irréel pour illustrer le propos... En 1980, l’hôtesse de l’air était désagréable, voir méchante… (elle était peut-être de mauvaise humeur, en raison de problèmes personnels). Etant une personne qui n'aime pas la confrontation, cet épisode m'a beaucoup touché, surtout en considérant mon état de fatigue à cette période. Pendant 5 ans, je n'ai pas repris l'avion et ai complètement oublié cette histoire. Au bout de 5 ans, je pars en vacances au soleil en famille... et voilà que soudainement je ressens une peur incontrôlable dans l'avion, sans me souvenir du "déclencheur" de cette peur..."une phobie de l'avion". Suite à cela, pendant des années, je refuse de partir en vacances en avion et préfère visiter les régions ou pays alentours en train ou en voiture. Je ne me souviens toujours pas pourquoi cette peur a commencé, mais soudainement, j'en ai marre, je décide de faire un séance d'hypnose pour remédier à ce problème. En quelques séances, ma phobie disparaît sans avoir besoin de me souvenir ou de revivre l'épisode de l’hôtesse de l'air.  (il est possible de se souvenir si c'est vraiment désiré par la personne)

C'est évidemment imaginaire. L’idée est uniquement de souligner le fait que certains automatismes ne nous rendent pas la vie facile et que la cause du problème est peut-être oubliée. Avons-nous besoin de réfléchir et d’analyser pour comprendre l’origine de nos problèmes ? Non

Certaines personnes sont intéressées à comprendre le pourquoi du comment, mais il est tout-à-fait possible de changer sans comprendre l’origine, tout en réglant le problème à la source.

 

Merveilleux, comment fait-on ?

Cela dépend de vos besoins, ressentis et de votre désir de changement. Il y a deux solutions :

  •  Changer de comportement, de croyance afin de faire disparaître un symptôme d’ordre fonctionnel …

L’hypnose Ericksonienne et la PNL peuvent être utilisée. Remarquez que la programmation neuro linguistique est un outil très puissant, ne nécessitant pas d’être en hypnose (état de conscience modifiée)

  • Solutionner le problème dès l’origine, la raison pour laquelle nous avons commencé  à agir ainsi.

Ainsi notre automate n’est plus guidé par une mauvaise expérience, une peur, une croyance limitante… nos comportements néfastes disparaissent automatiquement… et ce sans avoir à revivre l'expérience d'origine ou de la comprendre intellectuellement.

C’est possible grâce à l’hypnose humaniste et son approche symbolique.

 

L'Hypnothérapie est une thérapie brève qui ne se substitue pas à aucun avis ni traitement médical.

Si vous suivez un traitement médical, ce dernier est à maintenir rigoureusement. Consultez votre médecin avant de l’interrompre ou de le réduire. De même, pour tout trouble physique, un diagnostic médical est nécessaire avant toute séance. Je ne suis ni médecin, ni psychiatre. L’accompagnement est donné dans le cadre d'une démarche de bien-être et ne peut en aucun cas se substituer à un avis médical. Il ne dispense en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.