A l’aube de l’Automne

A l’Aube de l’Automne … le travail sur les saisons d’Arouna Lipschitz m’inspire.

Se mettre à l’heure du temps et profiter de ce rythme naturel pour maximiser les changements désirés. C’est finalement se remettre en relation avec ce qui nous entoure et cesser de vivre déconnecté de la « vrai vie ».

Entre cycle naturel, approche quantique et grandes traditions, tout se mêlent et peut être interprété de la même manière. Il s’agit bien sure d’interprétations et chacun y verra quelque chose de différent. C’est d’ailleurs ce qui me séduit le plus.

Ce matin, dans une maison de vacances nichée dans un coin de paradis, je découvre un roman sur lequel il est inscrit: « Le livre qui a rendu 2 millions de lecteurs heureux »… « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ». A priori, la couverture vintage-bobo-parisien me paraissait déconnectée du sujet… mais il me tombe entre les mains… alors je lis.

Je découvre avec plaisir que ce petit romans est aussi à l’heure du temps et du triage.
Sur les conseils d’un charmant « routinologue », la narratrice entame un grand tri d’automne… dans son appartement mais aussi à l’intérieur d’elle-même afin d’identifier et de se débarrasser de tout ce qui pollue son environnement et ses relations. Notre routinologue précise alors « la vie, c’est comme une montgolfière. Pour aller plus haut, il faut savoir se délester et jeter par dessus bord tout ce qui empêche de nous élever. »
C’est une belle métaphore utilisée en hypnose, et vous pourriez aussi le faire chez vous, sans hypnose … dans votre logement mais aussi dans votre tête, en imagination.

Ce post est une invitation à fermer les yeux, et à vous imaginer dans une montgolfière… elle monte, mais vous aimeriez qu’elle aille plus haut. Observez ce que vous y trouvez et que vous pourriez jeter par dessus bord; tout en symbole bien sure… ces symboles pourraient être plus ou moins cocasses d’ailleurs… (un petit exemple de ce que je viens d’imaginer: sac de sable, sac rempli d’objets, boites inutiles, tapis persan, crocodile mort… parfois il ne faut pas chercher à comprendre!).* Je précise que la montgolfière est le symbole de votre vie, chacun à sa montgolfière, alors il est inutile d’amener toute votre famille, mais vous pouvez les voir à coté de vous, faire le même exercice dans leur montgolfière. L’éléphant a carrément tout éliminé et n’a conservé que son corps… ils sont forts ces éléphants!

ça me fait évidemment penser au triage d’Arouna Lipschitz, sans oublier le deuil de la personne que l’on n’est plus … car chaque année on est différent

Bon triage, Belle année, Bel Automne

*ça me refait penser à un draft de visuel que j’avais imaginé il y a quelque temps… on est dans le thème… une montgolfière qui se déleste avec en prime un coté vintage bobo hipster 🙂